Brigitte Macron, "Cougar" ? Ce Que Cache La Métaphore De L'animal Prédateur

Sans doute également pour des raisons sociétales fort anciennes et que plusieurs décennies de féminisme dogmatique et égalitariste n'ont pas (encore ?) réussi à jeter à bas entièrement : qu'une femelle soit séduite par le rôle de protecteur, d'professeur, de mentor,de Pygmalion attribué en certains cas à des mecs plus mûrs, est un rôle qui à mes yeux fait sens ; alors que la conduite symétrique desdites cougars (et de leurs jeunes partenaires) m'apparaît presque spontanément et "naturellement" comme une double faute de goût alliant jeunisme illusoire d'un côté et Œdipe mal soldé de celui-ci.

«Le terme de puma (cougar étant un anglicisme popularisé en France en 2009) avec la ressources supplémentaires diffusion de la série Cougar Town, et entériné en 2011 par les dictionnaires hexagonal, est un terme argotique, abondamment employé par la presse lors des années 2000, et qualifiant des gronzesses ayant des rapports avec des hommes plus jeunes qu'elles. Selon Mme Alarie, la fascination pour la « meuf cougar » telle qu'on la dépeint dans la culture populaire s'explique parce qu'elle bouscule plusieurs normes sociales.Cougar (Femme) — Wikipédia

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *